Le silence éternel de ces espaces infinis m’effraie.Blaise Pascal